Comment savoir si je dois consulter en urgence ?

Vous connaissez votre animal et vous remarquez qu’il n’est pas dans son état normal ou qu’il présente un comportement inhabituel, mais vous ne savez pas si cela justifie une consultation en urgence ? Votre interrogation est légitime. Voici ci-dessous quelques conseils et premiers gestes à effectuer pour vous aider à y voir plus clair. Gardez cependant toujours à l’esprit que dans le doute, il vaut mieux nous appeler !

 

  • Evaluer l’état général

    Votre animal est prostré, il n’a pas voulu manger, ne répond pas à vos sollicitations de jeu ou de promenade… ces signes d’abattement peuvent avoir beaucoup d’origines différentes, mais constituent en général une bonne indication à contacter un vétérinaire de garde. A l’inverse, un animal vif et alerte nécessitera moins probablement une consultation d’urgence.

  • Mesurer la température

    La présence de fièvre peut être un indicateur très important. Pour mesurer la température, seul un thermomètre rectal peut être utilisé. Les thermomètres à infra-rouge ou auriculaires ne fonctionnent pas chez nos animaux domestiques. La température corporelle normale d’un chien ou d’un chat peut être très variable. Indiquez bien au vétérinaire de garde ce que vous avez mesuré, il jugera de la normalité.

  • Evaluer la couleur des muqueuses

    La couleur normale des muqueuses doit être un rose légèrement pâle. Vous pouvez le vérifier en soulevant la babine de votre animal. Si la couleur tire sur le violet ou le bleu, le jaune, le rouge ou le rose très pâle voire blanc, c’est le signe d’une urgence. Pour les animaux de couleur noire, essayez de regarder au niveau des muqueuses génitales.

  • Quelle est l’évolution des symptômes ?

    Les termes chronique, aiguë ou sur-aiguë décrivent la rapidité d’évolution d’une maladie. En règle générale, plus l’apparition et l’aggravation des symptômes sont rapides, plus le problème est urgent. Par ailleurs, l’âge de l’animal peut constituer un facteur aggravant.

Parfois, des symptômes apparemment anodins, comme des vomissements ou de la diarrhée, peuvent cacher de réelles urgences vitales. Elles sont une priorité absolues pour les vétérinaires de garde. Au téléphone, sans avoir examiné votre animal, il ne nous sera jamais possible d’établir un diagnostic de certitude. Néanmoins, un questionnaire précis permettra d’évaluer la gravité et le degré réelle d’urgence de la situation.